Prendre sa place ?

Il s’agit là d’une question importante pour moi. C’est une association de mots dont je commence à peine à percevoir le sens. Prendre sa place ça veut dire quoi ? Etre présent sans s’imposer ? Savoir qui on veut être ? Comment l’incarner jusqu’à ce que ça devienne naturel ? Ou alors juste être soi ? Comment fait-on pour être entièrement soi, l’assumer le montrer ? 

Comment on fait quand on n’a pas envie de rentrer dans les cases ou de répondre aux codes ? Prendre sa place c’est oser « être » dans un monde où on ne se retrouve pas forcément. C’est prioriser l’être sur l’avoir. C’est répondre à ses propres attentes et non pas aux chants des sirènes. C’est dire à voix haute je suis là, comme je suis. J’existe à ma manière et j’ai le droit. Je suis comme je suis et alors ?!

Prendre sa place c’est se définir et s’assumer. Entièrement. C’est accepter ses parts d’ombres et de lumières en les laissant s’exprimer. C’est unifier le corps et l’esprit pour être un soi. C’est entendre l’esprit quand il nous parle à travers le corps. L’écouter et le respecter.

C’est aussi choisir la vie qu’on veut vivre et s’installer à l’intérieur. Trouver son assise bien plus que sa posture. Occuper son espace. Trouver ses mots pour guérir ses maux.  Et avancer. C’est aussi arrêter de s’excuser d’être là. Accepter d’être différent. Se mélanger aux autres et finir par mieux se retrouver.

C’est arrêter d’être la fille de, la sœur de, la femme de, la mère de …  et devenir soi.

Prendre sa place c’est commencer à dire JE. Je veux, je pense, je suis, je fais. Devenir soi pour soi-même sans chercher à correspondre à un modèle prédéfini. C’est tâtonner, chercher, trouver, se tromper… Et recommencer.

J’ai cette image qui me vient : celle d’un oiseau qui construit son nid. Brindille après brindille. A son rythme. De ses propres ailes. A l’aide de son bec et de sa nature profonde. Il se crée un espace où il se sent bien, où il sera chez lui, lui-même. Pour moi c’est un peu comme construire ma vie. Pas après pas. Décision après décision. Et c’est drôle parce que, une fois que c’est décidé, et que les pensées se transforment en actions, ça semble tellement simple ! Comme une évidence.

Je décide de m’inscrire en formation pour devenir hypnothérapeute. Avant, je tergiverse pendant des mois : qu’est-ce que tu fabriques ?! C’est quoi cette nouvelle lubie ?! Tu délires complètement ma fille ! Tu crois que tu vas en vivre ?! Avec cet arrière fond de certitude que c’est la bonne décision. Une sorte de vague tranquille en fond qui apaise toutes ces questions et calme tout à l’intérieur. Et aujourd’hui je peux dire que ça a été une des décisions les plus belles et des plus importantes de ma vie.

Je décide de quitter mon job. J’y réfléchis pendant des mois. Je me fixe une deadline. Puis je reviens sur ma décision X fois en arguant la sécurité. Et je me perds de nouveau dans un univers qui me semble si faux. Je décide que cette fois-ci c’est la bonne et je saute. Et quand c’est fait je m’envole. Une sensation incroyable de légèreté qui s’installe. Comme si j’étais une montgolfière attachée au sol qui aurait défait ses nœuds d’un seul coup. Et je grimpe dans un ciel sans limite ou ma vraie nature peut enfin s’exprimer.

Je décide de me placer au centre de ma vie. Et je découvre comme c’est différent de prendre une décision, quelle qu’elle soit, en tenant compte de l’impact sur soi-même et pas uniquement sur son entourage. Comme c’est plus doux de s’accorder de l’importance, de la valeur et du temps. C’est comme se rencontrer, se découvrir et apprendre à s’aimer. Ça fait drôle au début. Comme si une nouvelle personne entrait dans notre vie. Sauf que cette personne c’est soi-même. Et on a envie de lui dire, t’étais où pendant tout ce temps ?

Je me suis réveillée ce matin avec la furieuse envie d’écrire sur ce thème précis.  Sans doute lié à la séance d’hypnose d’hier. L’écriture a toujours occupée une place centrale dans ma vie. Cette furieuse envie d’écrire qui a toujours été là. A laquelle je répondais naturellement pendant l’enfance et l’adolescence et que j’ai enfoui je ne sais où depuis ce qui me semble être des siècles. Aujourd’hui je décide d’associer cette envie à mon amour pour l’hypnose et ses possibles. Le temps nous dira ce que ça donne … 

A travers ces mots je prends ma place et je décide de l’occuper. Sans chercher à définir ce que ça veut dire. Juste répondre à une envie, un besoin irrépressible de coucher les mots, les pensées de l’instant. Je ne sais pas quand il y en aura d’autres, ni à quelle fréquence. Je fais ce que je veux. Comme je le sens au moment où je le sens. (Et là ça sonne comme une revendication!) Si c’est 2 fois pas mois ou 2 fois par semaine peu importe on verra bien …

Prendre ma place, c’est arrêter d’attendre qu’on me la donne. C’est aller la chercher et l’occuper. Par moi-même et pour moi-même. C’est me responsabiliser et faire en sorte d’obtenir ce que je désire. C’est grandir, à chaque pas.

Prendre ma place c’est me découvrir, m’apprécier. Rester moi dans mes fiertés et mon humilité. C’est m’accorder une chance comme je sais en accorder aux autres. C’est dire au monde : ce que je suis a autant de valeur que ce que tu es. C’est me respecter pour réussir à m’aimer.

Je dis merci à l’hypnose. Je dis merci au temps.

Kafui

 

L’hypnose peut vous aider sur les questions abordées dans cet article.

Contactez-moi !

Plus d’articles

14 commentaires sur « Prendre sa place ? »

  1. Merci Kafui, tes mots résonnent encore dans ma tête.
    Toi, tu as décollé, et je te souhaite un merveilleux voyage dans ton « être ».
    Moi, je prends de l’élan, mon envol est prévu pour « dans pas longtemps », après quelques réglages internes.
    Je te souhaite le meilleur.
    Ana

    Aimé par 1 personne

  2. « … Rester moi dans mes fiertés et mon humilité… « , donne envie de mieux connaître encore l’auteur de ces mots …. toi qui aime ton « outil de travail », comme un poète aime sa muse.
    Continue à écrire pour notre plus grand bonheur.
    Jean Claude

    Aimé par 1 personne

  3. Thank you a lot for sharing this with all people you
    really know what you are speaking approximately!
    Bookmarked. Kindly additionally visit my website =). We
    can have a link trade contract between us

    J'aime

  4. Hey very cool site!! Man .. Beautiful ..

    Superb .. I will bookmark your site and take the feeds
    also? I’m happy to seek out a lot of helpful information right here in the submit, we’d like
    develop more techniques in this regard, thanks for sharing.
    . . . . .

    Aimé par 1 personne

  5. Hello, j’aime beaucoup ce que tu écris, je vis beaucoup d’émotions depuis que je me balade sur ton blog. Ton article sur le burn-out m’a ramenée 1 an en arrière et fait surgir des souvenirs douloureux. Ton article sur prendre sa place me pousse vers l’avant et m’inspire la joie « d’aller vers ». Merci pour tout ce que tu partages c’est très beau.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s