L’Hypnose Ericksonienne

Milton Erickson

Milton Erickson est considéré comme le fondateur des thérapies brèves. Ce fût un précurseur délibérément en marge des courants institutionnels de la psychologie. Il est le créateur d’une technique d’hypnose, qu’il a mise au point en luttant toute sa vie contre sa propre souffrance. Né dans une ferme du Connecticut, il était dyslexique, daltonien, éprouvait des difficultés à reconnaître les sons, et a été atteint de poliomyélite à l’âge de 17 ans…

A partir de 1923, il étudie une forme d’hypnose classique qui consiste à plonger les patients dans un état de sommeil profond. Puis il met au point une méthode d’hypnose fondée sur la relation patient thérapeute et sur le respect absolu du sujet. Il est le premier thérapeute à mettre en avant le fait que chacun est unique. Erickson était profondément respectueux de l’individu parce qu’il reconnaissait en chaque être humain l’existence de ressources intérieures extraordinaires : l’intuition qui se manifeste au moment où l’on en a besoin, le geste juste qui se présente à nous sans avoir eu le temps d’y réfléchir. Ces ressources peuvent être découvertes au quotidien et se développent quand on apprend à être plus attentif à ses sensations physiques les plus infimes.

Jusqu’en 1948, Erickson mène une carrière universitaire et clinique de psychiatre. En raison d’une nouvelle attaque de polio, il se consacre ensuite totalement à sa clientèle privée. En cinquante ans de pratique, il a traité près de 30 000 personnes.

L’inconscient

Sa conception de l’inconscient diffère considérablement de celle de Freud. Pour Erickson, il n’est pas un « refoulé obscure», mais un « réservoir lumineux », à la fois réceptacle de toutes nos ressources intérieures et véritable force positive capable de créer des solutions pour résoudre tous nos problèmes.
L’inconscient est notre allié le plus solide et le plus fiable. Autonome, possédant ses modes de fonctionnement particuliers, il détient une sagesse propre, et c’est sur celle-ci que l’on peut s’appuyer pour changer de vie ou de comportement.

L’Hypnose Ericksonienne

Contrairement aux idées reçues, l’hypnose n’est pas un état passif, mais actif. Le sujet est plongé dans un état de conscience modifié où une communication directe avec l’inconscient est établie. Le praticien emploie alors le langage de l’inconscient, un langage métaphorique, imagé, et permet aux suggestions d’être transformées en actions. Les limites habituelles de la pensée sont provisoirement suspendues : aucune réflexion habituelle ni aucun jugement n’entrent en jeu.

L’Hypnose Ericksonienne fait partie des thérapies brèves orientée solution. De façon générale, l’hypnose est utilisée aujourd’hui pour de nombreux champs d’applications liés au mieux-être. 

 

Prendre RDV en ligne

 

Séance d’hypnose en essonne à Bondoufle

Mentions légales