Mon chemin

La construction de l’identité et les comportements humains m’ont toujours fascinés.

A 18 ans je rêvais de poursuivre des études de psychologie. Mais je n’ai pas osé. Je me suis créée des limites et des croyances pour aller vers un domaine que je pensais plus réaliste, plus adapté au monde économique. Après une maîtrise en sciences de l’information et de la communication, je me suis orientée vers les métiers de la communication. J’ai pu exercer dans de grands groupes et des entreprises à tailles humaines. J’y ai découvert le monde de l’entreprise où j’ai développé de nombreuses compétences.

Mais je n’y trouvais pas ma place réelle. Il y avait comme une dichotomie entre la personne que j’étais et le métier que j’exerçais. Mon intérêt pour l’humain n’y avait pas sa place.

Après 7 années d’expériences, j’ai décidé de quitter ce domaine pour exercer dans la fonction publique au sein d’une université. J’y suis restée près de 6 ans. J’ai exercé dans un service d’orientation et d’insertion professionnelle auprès d’étudiants en quête de construction de leur avenir. J’y ai découvert l’accompagnement et le plaisir de pouvoir, à ma mesure, apporter ma contribution à leur évolution. Lorsque j’ai pris des fonctions managériales, j’ai encadré une équipe auprès de laquelle je me suis également investie de façon à les accompagner au mieux dans leur développement professionnel.

Puis, il y a quelques années, j’ai découvert l’hypnose ericksonienne. Ma curiosité m’a poussée vers l’approfondissement de la connaissance de cette discipline, qui m’a ouverte à moi-même et à une nouvelle philosophie de vie. Le terme accompagnement a alors pris une toute nouvelle dimension et une nouvelle place dans la vie que je choisis aujourd’hui de construire.

J’ai alors, grâce à l’hypnose et l’auto-hypnose, appris à me connecter à moi-même, à m’écouter pour finalement mieux me connaître et dépasser les carcans construits autour de moi. Comme tout un chacun j’ai dû traverser des peurs, des doutes, des deuils … Cela a été parfois douloureux, souvent étonnant, mais ce voyage entrepris m’a mené de découvertes en découvertes et me permet aujourd’hui de vivre pleinement. J’ai retrouvé le chemin vers moi-même et le arpente dorénavant sans culpabilité.

Si je me livre autant ici c’est parce que je crois au lien entre le praticien et le sujet. Je pense que le lien thérapeutique crée le changement. Pour moi il s’agit d’un partage, d’un échange entre ce que vous me livrez de vous et qui je suis. En hypnose, on travaille d’inconscient à inconscient. Vous me faites confiance pour vous accompagner vers vous même, je vous fais confiance pour être authentique auprès de vous.

 

Prendre un RDV

 

 

Séance d’hypnose en Essonne à Bondoufle

Mentions légales